twitter facebook chevron-right

Avec l'adoption de la réforme de la procédure pénale et l'état d'urgence, "notre Etat de droit sera durablement affaibli" selon Toubon

Réagissant à la future réforme de la procédure pénale Jacques Toubon a pointé un risque important de dérives.


Son adoption risquerait de déclencher de nombreuses contestations. La loi "Police et sécurité : lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement" ou réforme de la procédure pénale inquiète jusqu'à Jacques Toubon le défenseur des droits, invité mardi dans Politique matin.

"On passera de l'état d'exception temporaire à un état d'exception permanent, un état d'exception durable, dans lequel notre Etat de droit sera durablement affaibli"Jacques Toubon

"La question que les Français doivent se poser c'est : 'Est-ce qu'ils veulent atteindre à la philosophie de la République, pour essayer de garantir leur sécurité ?'", s'est interrogé l'ancien garde des Sceaux de Jacques Chirac.