twitter facebook chevron-right

L'écologiste Barbara Pompili fait son entrée au gouvernement

La députée de la Somme, qui co-présidait le groupe écologiste à l'Assemblée nationale, devient secrétaire d'état chargée des relations internationales sur le climat et de la biodiversité (auprès de Ségolène Royal), au sein du gouvernement Valls. Sa nomination pourrait accroître la crise au sein de son mouvement.


La députée écologiste de la Somme, Barbara Pompili, a finalement accepté le poste proposé par le président de la République. Une décision de la co-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale qui risque cependant d'ouvrir une nouvelle crise ouverte chez des écologistes profondément divisés entre pro et anti gouvernement. Une récompense aussi pour celle qui a finalement approuvé le texte sur la révision constitutionnelle mercredi dans l'hémicycle, après s'être opposée la veille au volet sur la déchéance de nationalité. Elle rejoint le gouvernement Valls 3 avec Jean-Vincent Placé et Emmanuelle Cosse. Son portrait par Marie Labat.