twitter facebook chevron-right

Affaire Théo : les violences urbaines s'invitent dans la campagne présidentielle

Depuis l'interpellation violente à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) de Théo, gravement blessé à l'anus après une interpellation de police, les scènes de violence se propagent en Seine-Saint-Denis, dans le Val-d'Oise et dans certaines villes de province. Le week-end dernier, de nouvelles violences ont éclaté en marge d'une manifestation de soutien à Bobigny avec à la clé des dégradations de véhicules et de commissariats. Le spectre d'une nouvelle crise des banlieues inquiète et fait réagir les politiques, en pleine campagne présidentielle. Les précisions de Maïté Frémont.