twitter facebook chevron-right

2017 : l'UMP choisit une primaire ouverte aux "sympathisants de la droite et du centre"

Le premier tour de cette élection visant à choisir le candidat à l'élection présidentielle aura lieu le 20 novembre 2016.

Le journal Le Monde a révélé jeudi les modalités d'organisation de la primaire de droite pour 2017 : elle sera ouverte à tous les "sympathisants de la droite et du centre", moyennant une participation de deux euros par électeur et une signature. Une décision dont le but est de réunir le plus d'électeurs possible, comme le souhaiteraient Alain Juppé et François Fillon.

Le premier tour du scrutin aura lieu le 20 novembre 2016. Le deuxième tour, s'il y en a un, aura lieu le 27 novembre. Les candidats ont jusqu'au 9 septembre 2016 pour se déclarer.

Un point encore à discuter : le seuil de parrainages nécessaires pour se présenter. Chaque candidat devra être soutenu par au moins 25 parlementaires, 250 élus et 2.500 militants. Autant de critères qui ne devraient poser aucun problème à Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon et Bruno Le Maire. Nathalie Kosciusko-Morizet ou Xavier Bertrand pourraient avoir plus de difficultés. Certains aimeraient donc abaisser ces seuils.

Si un candidat de l'UDI souhaite se présenter, c'est le parti dirigé par Jean-Christophe Lagarde qui décidera des modalités de sélection du candidat.

Afin d'éviter toute controverse, les votes se feront par papier, sans procuration possible. 8.000 bureaux de vote seront installés en France et 40.000 bénévoles mobilisés. La charte précise que chaque candidat à la primaire devra soutenir le vainqueur et prendre part à sa campagne.
_
_
_
Un reportage de Caroline Motte