twitter facebook chevron-right

2017 : Cambadelis évoque la possibilité de changer les statuts du PS pour éviter une primaire à Hollande

Le premier secrétaire du Parti socialiste est l'invité mercredi de Questions d'Info.


Le conseil national du PS, samedi, promet d'être animé. Invité de Questions d'Info, mercredi, le premier secrétaire du PS a expliqué qu'il y soumettra "plusieurs possibilités" pour la primaire, dont la possibilité de modifier les statuts du parti pour éviter à un président socialiste sortant de passer par une primaire de la gauche. Si une telle modification était adoptée en congrès extraordinaire, elle permettrait à François Hollande de se présenter à sa propre succession en 2017 sans passer par la case primaire.

"Il y a plusieurs possibilités, dit Jean-Christophe Cambadelis. Mon first best, c'est la primaire de toute la gauche (...) Après il peut y avoir plusieurs autres possibilités, un congrès extraordinaire qui permette de le faire (changer les statuts), il peut y avoir une primaire du Parti socialiste, il peut y avoir aussi une désignation, une confirmation" du président de la République.

Actuellement, voilà ce que prévoient les statuts du PS :

Le candidat à la présidence de la République est désigné au travers de primaires citoyennes ouvertes à l'ensemble des citoyens adhérant aux valeurs de la République.Extrait de la charte du parti socialiste