twitter facebook chevron-right

156 députés réclament la légalisation de l'euthanasie : "La loi Claeys-Leonetti peut prolonger l'agonie pendant des semaines..."

Jean-Louis Touraine, médecin et député La République en marche du Rhône réclame, dans une tribune au Monde cosignée avec 155 autres députés, un "droit au choix" pour les personnes en fin de vie. Il s'explique sur le plateau de Politique Matin.

L'Assemblée nationale va-t-elle prochainement légaliser l'euthanasie ? C'est en tout cas la question soulevée par 156 députés signataires d'une tribune dans Le Monde, pour "donner aux malades en fin de vie la libre disposition de leur corps".

Le 1er signataire de cette tribune, le député et médecin Jean-Louis Touraine, défend le principe d'une nouvelle loi dans Politique matin car, selon lui, la loi Claeys-Leonetti ne résout pas de nombreuses situations compliquées. "Certains ne veulent pas avoir un endormissement qui va durer plusieurs semaines, assure le député La République en marche. Ce qu'ils veulent, c'est une fin de vie entourée de leurs proches, à qui ils témoignent leur affection, et que dans cette période-là, il y ait l'injection qui va en quelques minutes d'abord les endormir et ensuite arrêter leur cœur. Ce n'est pas ce que fait la loi Claeys-Leonetti qui peut prolonger l'agonie pendant des semaines..."

Que permet la loi Claeys-Leonetti ?

(Reportage d'Aurélie Darblade dans une unité de soins palliatifs à Paris.)


156 députés sont signataires de cette tribune, dont 122 issus de la République en Marche. Quelles sont leurs revendications ? Les précisions de Stéphanie Dépierre.

Politique Matin, c’est tous les jours, du lundi au vendredi, de 8h30 à 9h30 sur LCP. Deux interviews politiques, une revue de presse, des chroniques : une heure pour dépasser les postures, se démarquer du prêt-à-penser et se faire une opinion sur le contenu de l'actualité parlementaire et politique du jour. Réagissez en direct sur Twitter : #PolMat