twitter facebook chevron-right

Nucléaire : une addiction française ?

Ça vous regarde

Nucléaire : une addiction française ?

Diffusée le 30/03/2016

La filière nucléaire française a-t-elle encore un avenir ? Cela fait plus de six mois que la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a été promulguée au Journal Officiel. Mais la question des centrales nucléaires divisent toujours autant, même au sein du gouvernement. Et c'est la "doyenne" des installations atomiques, celle de Fessenheim, qui cristallise le plus de tensions.

Depuis l'entrée des écologistes au sein de l'exécutif, les discours contradictoires se multiplient. Alors que François Hollande avait annoncé que cette centrale ne fermerait finalement pas en 2016, comme il s'y était engagé lors de sa campagne en 2012, Emmanuelle Cosse a quant à elle affirmé début mars que celle-ci fermerait bel et bien à la fin de cette année. De son côté, la ministre de l'environnement et de l'énergie, Ségolène Royal, a demandé en octobre à EDF d'entamer la procédure de fermeture de Fessenheim d'ici à " la fin juin 2016 ", en vue d'une fermeture effective en 2018.

Deux débats sont prévus cet après-midi à l'Assemblée nationale dans le cadre de la semaine de contrôle des coûts de la filière nucléaire. Le premier
portera sur le coût global de cette filière nucléaire et sur la durée d'exploitation des réacteurs. Le second sur les perspectives de développement d'AREVA, fleuron français de l'industrie de l'atome.

La filière nucléaire française a-t-elle encore un avenir ? Notre modèle de production d'électricité peut-il s'en passer ? Les énergies renouvelables, seules, sont-elles une alternative crédible aujourd'hui ?

Les invités d'Arnaud Ardoin en débattent ce soir dans l'émission Ça vous regarde, de 19h30 à 20h30 sur LCP :

- Michel Sordy, député Les Républicains du Haut-Rhin, membre de la commission des affaires économiques et vice-président de la commission d'enquête relative aux coûts passés, présents et futurs de la filière nucléaire, et à la durée d'exploitation des réacteurs

- Denis Baupin, député écologiste de Paris, membre de la commission des affaires économiques et rapporteur de la commission d'enquête relative aux coûts passés, présents et futurs de la filière nucléaire, et à la durée d'exploitation des réacteurs

- Christian Bataille, député socialiste du Nord, membre de la commission des affaires étrangères et secrétaire de la commission d'enquête relative aux coûts passés, présents et futurs de la filière nucléaire, et à la durée d'exploitation des réacteurs

- Cyrille Cormier, chargé des questions énergie et climat au sein de l'ONG Greenpeace

Question JDD : "La France peut-elle se passer du nucléaire aujourd'hui ?"