twitter facebook chevron-right

Jean-Pierre Chevènement, un prophète ?

Jean-Pierre Chevènement, un prophète ?

La vie de Jean-Pierre Chevènement mêle les derniers grands débats français et une destinée romanesque, ponctuée de démissions fracassantes -3 en 16 ans ! -, de formules chocs et d'imprécations. Mais elle se lit d'abord comme une redécouverte.

Diffusée le 06/01/2020

Combien sont aujourd'hui les grands personnages en politiques, ceux dont la voix, les formules, les éclats ont laissé une trace ?
Au delà, combien sont-ils ceux qui ont, par leur pensée ou leurs idées, incarné une vision de la France et du monde ?
Ces deux raisons, le personnage et la vision, suffisent à faire de Jean-Pierre Chevènement un sujet à part.
Mais il y a davantage, et moins reconnu sans doute : dans ces hautes sphères de la vie publique, combien sont-ils à avoir vu juste, parfois contre vents et marées ?
Qui avait perçu le retour de la Nation et de la République, la revanche des états face a la mondialisation, l'échec des guerres d'ingérence, ou l'obsolescence du clivage droite gauche ?
À 80 ans tout juste, Jean-Pierre Chevènement est un survivant.
Survivant d'une époque où les grands hommes politiques n'existaient pas par l'image ou les bons mots sur Twitter mais par leur culture ou leur plume. Par leur production intellectuelle.
Survivant d'un monde qui, de la guerre d'Algérie à l'Islam de France, de mai 68 aux banlieues en passant par Épinay, Mitterrand et les guerres d'Irak ou du Kosovo, raconte encore l'Histoire avec un grand H.
Survivant tout court, enfin, puisqu'en 1998 il était plongé dans le coma 8 jours après un grave accident d'anesthésie et que chacun pensait sa carrière terminée.
"Le miraculé de la République" comme il se surnommera lui-même en tirera l'indépendance et la liberté nécessaires pour porter une candidature à la présidentielle.
Sa vie mêle les derniers grands débats français et une destinée romanesque, ponctuée de démissions fracassantes -3 en 16 ans ! -, de formules chocs et d'imprécations. Mais elle se lit d'abord comme une redécouverte. Le "Che" avait perçu beaucoup des contradictions d'un monde en plein bouleversement alors qu'il semblait immuable.