twitter facebook chevron-right

Villeneuve-sur-lot : la majorité règle ses comptes en ligne

3 min

Le dimanche soir est particulièrement propice aux tweets de responsables politiques. En général chez eux, comme la plupart des journalistes, Twitter est alors le moyen le plus facile pour faire passer un message. Les jours d'élection, on le constate d'autant plus. La preuve hier après les résultats de l'élection partielle de Villeneuve-sur-Lot. La toile découvre ébahie le FN devant l'UMP et le PS éliminé dès le premier tour. Un "mini 21 avril", onze ans plus tard, mais localement cette fois, dans la circonscription de Jérôme Cahuzac (dire #Circo4703 sur Twitter) :

Depuis leurs circonscriptions, les élus "analysent" donc les résultats sur Twitter, ce qui leur permet aussi d'échanger directement entre eux. Pour Bruno Le Roux, président du groupe PS, c'est à cause d'une gauche divisée que Bernard Barral, le candidat PS, a été éliminé au premier tour. Une pique adressée aux écologistes, ce qui n'a pas manqué de faire réagir François de Rugy, co président du groupe EELV sur Twitter. Un échange presque plus authentique que s'il avait eu lieu sur un plateau de télévision :

Sur Twitter, les militants d'Europe-Écologie Les Verts ironisent sur ce "report de responsabilité". Ils lancent le hashtag #CestLaFautedEELV qui a connu un certain succès hier soir.

Comme souvent, c'est surtout l'humour qui l'emporte sur le réseau social. Voici une sélection de deux tweets particulièrement bien sentis, en attendant le second tour qui devrait tout autant mobiliser les internautes.

La soirée de dimanche a été très politique sur le net puisque juste après les résultats de cette élection partielle, François Hollande était sur M6 pour défendre sa politique économique. Une intervention énormément commentée et relayée sur Twitter alors que, et c'est une première, le président était amené à réagir en direct à certains messages de 140 signes.