twitter facebook chevron-right

Centenaire de la guerre de 1914 : tous les sites à connaître !

2 min

Beaucoup d'initiatives sont lancées pour commémorer le centenaire de la guerre de 14-18 qui a débuté officiellement le 11 novembre 2013 et qui durera jusqu'au 11 novembre 2014. Deux sites internets à aller voir d'urgence, annoncés par François Hollande lors de son discours de lancement des commémorations de la grande guerre, le 7 novembre dernier.

-* Un moteur de recherche des soldats morts pour la France

Premier site internet, "Mémoires des hommes.sga" qui propose notamment un moteur de recherche de tous les morts pour la France de la première guerre mondiale. Beaucoup d'informations sont disponibles en ligne sur les soldats et 8 millions de matricules ont été numérisés pour l'occasion. Des documents pour tous "les Français et les descendants de soldats morts pour la France" a expliqué François Hollande.

-* Une grande collecte de tous les objets de la 1ère guerre mondiale

Disponibles sur le site officiel du Centenaire, tous les renseignements sur l'organisation d'une grande collecte nationale. Objectif : numériser tous les documents personnels des Français en lien avec la 1ère guerre mondiale, comme des photos, des journaux, des cartes postales, des correspondances ou journaux intimes. Plusieurs lieux de collecte sont ouverts jusqu'au samedi 16 novembre prochain. Les documents les plus intéressants seront numérisés et rendus à leurs propriétaire. Ils seront ensuite accessibles à tous sur la bibliothèque en ligne européenne Europeana. La page Facebook du Centenaire et le compte Twitter @Mission1418 relaient les événements liés à ces commémorations.

Voir la carte interactive des lieux de collecte

François Hollande détaille ces deux initiatives le 7 novembre dernier :

-* La revue de presse de 14-18 par Slate.fr

Pour finir, plus léger, ne manquez pas cette revue de presse parodique de 14-18 réalisée par Slate.fr : les unes des journaux comme si on était en pleine guerre de 1914. "Le Point" parlerait sans doute de "Ces mutinés sans gêne", Le "Nouvel Observateur" proposerait bien sûr son éternel palmarès des hôpitaux et cliniques, mais pour l’année 1918. "Libération" titrerait avec un jeu de mot "Poilus, attention ça va tranchées" ; “La percée allemande à Verdun embarrasse le parti socialiste", manchette classique pour "Le Figaro" et enfin GQ, magazine de mode et d'actualité pour homme : "Comment les poilus ont repensé la moustache". Bien sûr ce sont des parodies mais je suis sûre qu’avec la grande collecte nationale on retrouvera de vrais articles de journaux... A vos recherches !

Chronique en vidéo