twitter facebook chevron-right

Cazeneuve: "rien ne doit entraver (le) moment démocratique" de la présidentielle

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a souligné vendredi à l'issue d'un Conseil de défense réuni autour de François Hollande à l'Elysée que "rien ne doit entraver (le) moment démocratique" de la présidentielle avant d'en appeler à "l'unité" du pays, sans annoncer de nouvelles mesures de sécurité.

Bernard Cazeneuve s'exprime après le conseil de défense à l'Elysée le 21 avril 2017 accompagné des ministres de l'Intérieur Matthias Fekl et de la Justice Jean-Jacques UrvoasBernard Cazeneuve s'exprime après le conseil de défense à l'Elysée le 21 avril 2017 accompagné des ministres de l'Intérieur Matthias Fekl et de la Justice Jean-Jacques Urvoas

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a souligné vendredi à l'issue d'un Conseil de défense réuni autour de François Hollande à l'Elysée que "rien ne doit entraver (le) moment démocratique" de la présidentielle avant d'en appeler à "l'unité" du pays, sans annoncer de nouvelles mesures de sécurité.

"Rien ne doit entraver ce moment démocratique fondamental pour notre pays", a déclaré le Premier ministre sur le perron de l'Elysée, en appelant "à l'esprit de responsabilité et à la dignité de chacun" et exhortant à ne pas "céder à la division et encore moins à l'outrance", au lendemain de l'attentat qui a tué un policier sur les Champs-Elysées à Paris.