twitter facebook chevron-right

"Aucune mesure pour les catégories populaires", critique Batho

La députée PS Delphine Batho a regretté mercredi que le gouvernement ne prenne "aucune mesure pour les catégories populaires" et qu'il "taille dans les impôts des riches".

La députée PS Delphine Batho lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale à Paris le 22 juin 2017La députée PS Delphine Batho lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale à Paris le 22 juin 2017

La députée PS Delphine Batho a regretté mercredi que le gouvernement ne prenne "aucune mesure pour les catégories populaires" et qu'il "taille dans les impôts des riches".

"On a des mesures de gestion très technocratiques, pas une seule mesure pour les catégories populaires et modestes" n'est prise, a lancé l'ancienne ministre de l'Ecologie sur RMC.

"On nous annonce une hausse de la CSG (contribution sociale généralisée), tandis que des mesures sont prises pour les plus fortunés. Pour l'instant on taille dans les impôts des riches et dans le même temps on nous dit qu'il y a un déficit à combler", a également regretté la députée PS des Deux-Sèvres. 

"Baisser l'ISF, est-ce que c'est logique ? Les actions détenues par les plus fortunés ne seront plus imposées", a poursuivi Mme Batho.