twitter facebook chevron-right

Agriculture bio: Pompili veut encourager des contrats alimentaires territoriaux

Pour soutenir l'agriculture biologique, la députée REM Barbara Pompili a préconisé jeudi la mise en place de "contrats alimentaires territoriaux" entre les agriculteurs et les collectivités territoriales.

La députée REM Barbara Pompili, à l'Assemblée nationale à Paris le 2 août 2017La députée REM Barbara Pompili, à l'Assemblée nationale à Paris le 2 août 2017

Pour soutenir l'agriculture biologique, la députée REM Barbara Pompili a préconisé jeudi la mise en place de "contrats alimentaires territoriaux" entre les agriculteurs et les collectivités territoriales.

"L'idée est de redonner de la perspective à tout le monde en se réorientant vers un système moins dangereux pour notre avenir", a indiqué sur franceinfo la présidente de la commission Développement durable à l'Assemblée nationale.

"Les agriculteurs veulent pouvoir vivre de leur travail, donc il y a un autre système à mettre en place et les assises de l'alimentation vont y aider, par exemple avec les territoires: faire des contrats alimentaires territoriaux qui donnent des débouchés", a déclaré Barbara Pompili.

"A partir du moment où vous travaillez pour donner des débouchés, notamment sur la restauration collective, que ce soit privée ou publique, vous ouvrez des marchés énormes pour des agricultures (bio) qui sont peut-être un petit peu plus coûteuses mais meilleures", a ajouté la député REM.

"Dans les marchés publics on peut mettre des critères +bio+ ou de +circuit court+", a aussi déclaré Barbara Pompili pour inciter les collectivités territoriales à s'engager sur la voie du bio.

"Quelqu'un qui a un débouché, c'est-à-dire qui trouve un client, aura moins besoin de subvention, quelqu’un qui est mieux payé aura moins besoin de subvention", a également ajouté Barbara Pompili.

Mercredi, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert avait indiqué qu'il réunirait "à la rentrée" les conseils régionaux pour définir les politiques publiques de financement de l'agriculture biologique.