l Sondage - Emmanuel Macron creuse (un peu plus) l'écart avec Marine Le Pen | LCP Assemblée nationale twitter facebook chevron-right
Présidentielle 2017

Sondage - Emmanuel Macron creuse (un peu plus) l'écart avec Marine Le Pen

Le candidat d'En Marche se hisse à 62% des intentions de vote pour le second tour de l'élection présidentielle, contre 38 % pour sa rivale selon un sondage Harris interactive-Indeed pour LCP. Il gagne un point après le débat de mercredi soir.
Moins de 2 min

Dernière mesure avant l'élection. Dans une enquête réalisée du 2 au 5 mai*, nos partenaires Harris interactive-Indeed placent Emmanuel Macron en tête des intentions de vote à 62%, contre 38% pour Marine Le Pen. La moitié des personnes interrogées l'ont été après le débat de l'entre-deux-tours, mercredi.

Le candidat d'En Marche ! conforte légèrement son avance sur sa rivale, en gagnant un point en deux jours.

De mauvais reports de voix pour Marine Le Pen

Dans le détail, on constate que Emmanuel Macron a réussi à remobiliser son électorat du premier tour puisque 98% de ses électeurs voteront pour lui dimanche (+ 2 points) ainsi que 73 % de ceux de Benoît Hamon (+ 4 points). En revanche, Marine Le Pen, peut-être pénalisée par une prestation au débat jugée décevante jusque dans son propre camp, perd 5 points parmi ses électeurs de premier tour (92 %).

Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et de François Fillon n'ont semble-t-il pas été convaincus par les prestations des deux candidats, puisqu'ils se réfugient davantage encore dans l'abstention ou le vote blanc : 41 % pour les premiers (+ 4 points), 30 % pour les seconds (+ 4 points).

*Échantillon de 4 991 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus comprenant : un échantillon 2 532 personnes ayant répondu avant le débat d’entre-deux-tours (le soir du 3 mai 2017) représentatif des Français âgés de 18 ans et plus comprenant un échantillon de 2 349 inscrits sur les listes électorales ; un échantillon 2 459 personnes ayant répondu après ce débat, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus comprenant un échantillon de 2 270 inscrits sur les listes électorales.