twitter facebook chevron-right
élection présidentielle de 2017

Présidentielle 2017 : onze candidats sur la ligne de départ

Le Conseil constitutionnel a validé samedi 18 mars les candidatures à l'élection présidentielle de François Fillon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, Jean Lassalle, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, François Asselineau, Philippe Poutou et Jacques Cheminade.
3 min

Le Conseil constitutionnel a présenté samedi la liste définitive des candidats à l'élection présidentielle. Ils sont onze sur la ligne de départ : six d'entre eux ont déjà participé à au moins un scrutin présidentiel (Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, Philippe Poutou et Jacques Cheminade), et cinq y participent pour la première fois (François Fillon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, Jean Lassalle et François Asselineau).

Liste des qualifiés et nombre de parrainages définitifs

Pour être candidat à l'élection présidentielle, il faut réunir au moins 500 parrainages d'élus locaux et nationaux (voir la liste ici), que ces parrainages proviennent d'au moins 30 départements ou collectivités d'Outre-mer différents, sans que l'un d'entre eux ne fournisse plus de 50 signatures. La liste des élus qui ont donné leur parrainage est consultable ici.

Décompte au 14 mars 2017

Le Conseil constitutionnel a validé 11 812 parrainages, huit candidats passent la barre nécessaire des 500 parrainages pour se qualifier : François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et François Asselineau.

Les plus proches d'une qualification sont ensuite Jacques Cheminade (469) et Jean Lassalle (453).

Les autres candidats ont désormais très peu d'espoir de voir leur candidature validée, comme Rama Yade (217) ou Michèle Alliot-Marie (53). Alain Juppé et François Baroin, qui ne sont pas candidats, comptabilisent respectivement 302 et 27 parrainages.

Décompte au 10 mars 2017

Le Conseil constitutionnel a validé 9223 parrainages, sept candidats passent la barre nécessaire des 500 parrainages pour se qualifier : François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen et François Asselineau.

Les plus proches d'une qualification sont ensuite Jean-Luc Mélenchon (432) et Jacques Cheminade (397).

Vingt-cinq personnes ne dépassent pas la barre des 100 parrainages, comme Michèle Alliot-Marie (38). Ou François Baroin (5), qui n'est pas candidat déclaré.

Décompte au 7 mars 2017

Le Conseil constitutionnel a validé 7781 parrainages, cinq candidats passent la barre nécessaire des 500 parrainages pour se qualifier : François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan et Nathalie Arthaud.

Marine Le Pen (483) et François Asselineau (480), président de l'Union Populaire Républicaine, sont bien partis pour les rejoindre, suivis par Jacques Cheminade (370) et Jean-Luc Mélenchon (356).

Alain Juppé rassemble sur son nom 242 parrainages, mais il a confirmé lundi qu'il ne serait pas le candidat de substitution à François Fillon. François Baroin, autre "plan B" évoqué à droite, enregistre ses 5 premiers parrainages.

Décompte au 3 mars 2017

Sur 3155 parrainages validés, François Fillon fait la course en tête avec 1155 soutiens d'élus. À la deuxième place, Emmanuel Macron double son score en deux jours et affiche 464 parrainages au compteur. Benoît Hamon pointe à la troisième marche du podium, avec 334 soutiens.

Parmi les mieux placés pour se qualifier dans les prochains jours figurent également Nathalie Arthaud (314) et, un cran en-dessous, Nicolas Dupont-Aignan (205). Jacques Cheminade (163) est en sixième position devant Jean-Luc Mélenchon (136).

Marine Le Pen, qui fait la course en tête dans les sondages pour le premier tour, a récolté 84 parrainages (+ 59 en deux jours).

Vingt candidats ne dépassent pas la barre des vingt parrainages et ne figurent pas dans le graphique : Michèle Alliot-Marie, Bastien Faudot, Jean-Pierre Gorges, Bertrand Fessard de Foucault, Henri Guaino, Yannick Jadot (qui s'est désisté au profit de Benoît Hamon), Stéphane Guyot, Alexandre Jardin, Pierre Larrouturou, Charlotte Marchandise, Jean-Claude Martinez, Nicolas Miguet, Paul Mumbach, Didier Tauzin, Oscar Temaru, Emmanuel Toniutti, Bernard Trambouze, Michel Vernier, Antoine Waechter.

Alain Juppé, qui n'est pas candidat, a obtenu un parrainage.

Décompte au 1er mars 2017

À ce jour, seul François Fillon engrange un nombre de signatures suffisant pour être officiellement candidat.

La prochaine mise à jour sera dévoilée vendredi à 11 h.

S'ils sont 26 candidats à avoir reçu au moins un parrainage, 14 ne dépassent pour l'instant pas la barre des dix parrainages : Michèle Alliot-Marie, Bastien Faudot, Jean-Pierre Gorges, Henri Guaino, Yannick Jadot (qui s'est désisté au profit de Benoît Hamon), Alexandre Jardin, Pierre Larrouturou, Charlotte Marchandise, Nicolas Miguet, Paul Mumbach, Didier Tauzin, Oscar Temaru, Antoine Waechter, Rama Yade.