Logo LCP
Les flux RSS

Site de l'Assemblée nationale

Voir les débats en cours à l’Assemblée nationale

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > LCP > Nicolas Sarkozy présente son projet !

Nicolas Sarkozy présente son projet !

Le 4 avril 2012 à 19h13 , mis à jour le 5 avril 2012 à 18h14, par Aurélie Marcireau

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+


Lors d'une conférence de presse jeudi à Paris, le Président sortant a détaillé et chiffré son projet.

Au programme : règle d’or, baisse des dépenses des collectivités, nouvelle mesure pour les retraités, gel de la contribution de la France au budget de l’UE et … critique du projet de François Hollande !

La président-candidat a rendu publique sa "Lettre aux Français", un document de 34 pages qui sera diffusé sur Internet et au porte-à-porte.

Un autre document recensant ses "32 propositions" a été présenté ainsi que des annexes détaillant le bouclage financier. Le programme complet de Nicolas Sarkozy pour une seconde mandature se chiffre à 115 milliards d’euros d’efforts demandés aux Français. Le président sortant table sur une réduction des déficits à 0% en 2016 et un taux de croissance à 2% en 2014.

Nouvelle mesure annoncée par le président sortant : le versement des pensions de retraites le 1er du mois et non plus le 8. Cela concerne "15 millions de retraités" a-t-il précisé.

Nicolas Sarkozy a déclaré que les collectivité locales devront "réduire" leurs effectifs et leurs dépenses. Il a annoncé que la France demanderait le gel de sa contribution au budget de l’Union européenne s’il était réélu, une économie annuelle selon lui de 600 millions d’euros. Nicolas Sarkozy propose également de supprimer les défiscalisations liées aux délocalisations.

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a donné rendez-vous à ses soutiens place de la Concorde à Paris le 15 avril prochain. Le même jour, François Hollande tient un meeting en plein air à Vincennes. "Je n’avais pas observé que M. Hollande faisait un rassemblement" répond Nicolas Sarkozy qui assure avoir "bien assez à faire avec [sa] campagne" :

Vous aimerez aussi

Commenter / partager :       twitter Partager sur Google+