twitter facebook chevron-right

"Macron démission","Taubira présidente" : les jeunes socialistes chahutent Valls

2 min

Pour Manuel Valls, la journée de samedi s'était pourtant déroulée sans encombres. Après avoir appelé chacun au calme après la sortie du remuant Emmanuel Macron sur les 35 heures, le Premier ministre s'était donné un peu d'air en se rendant à bord de l'Hermione, la réplique de la frégate qui emporta jadis Lafayette en Amérique.

Las, le traditionnel banquet de clôture de l'université du PS à La Rochelle, samedi soir, a été perturbé par un incident avec des militants des Jeunes socialistes qui ont sifflé le premier ministre et réclamé la démission d'Emmanuel Macron.

"Les 35h on s’est battu pour les avoir on se battra pour les garder"

A l'origine de ces huées, les propos du ministre de l'Economie sur les 35h devant le Medef jeudi. Selon le récit d'un journaliste de France Info, un jeune militant se serait levé et aurait scandé : "Les 35h on s’est battu pour les avoir on se battra pour les garder". Très vite, les tables autour auraient alors crié : "Macron, démission", "Taubira, présidente" provoquant le malaise des ténors du parti. Manuel Valls aurait alors tenté de calmer le jeu, sans succès, avant de quitter le banquet.

Un aperçu dans cette courte vidéo isolée par BFM TV, où l'on entend les "Macron, démission" :

Sur Twitter, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a dédramatisé la situation, évoquant une ambiance "de feu" :