twitter facebook chevron-right
Assemblée nationale

Edouard Philippe annonce le report des réformes du CICE, de l'ISF et de la taxe d'habitation

L'Assemblée nationale a voté la confiance au gouvernement avec 370 voix pour et 67 contre et 129 abstentions. Lors de son discours de politique générale, le Premier ministre a multiplié les annonces : réforme du bac, construction de 15 000 places de prisons, budget des armées relevé à 2% du PIB d'ici 2025... tout en maintenant l'objectif de faire baisser la dépense publique de 57 à 54% du PIB.
14 min

L'Assemblée nationale a voté la confiance au gouvernement :

Sur 566 votants, 370 ont voté la confiance au gouvernement Philippe. 67 députés ont voté contre et 129 députés se sont abstenus.

Analyse du vote par groupe parlementaire :

LREM : 305 pour, 9 non-votants

LR : 1 vote pour, 23 contre et 75 abstentions

Les constructifs : 12 Pour et 23 abstentions.
Nouvelle gauche : 3 pour, 5 contre, 23 abstentions

France insoumise : 17 contre

GDR (communistes) : 12 contre, 4 abstentions

Non-inscrits : 3 pour, 10 contre (dont tous les députés FN) et 4 abstentions

Les principales annonces du Premier ministre :

  • Création de 15 000 nouvelles places de prison
  • Le paquet de cigarettes porté "progressivement à 10 euros"
  • Revalorisation de l'allocation adulte handicapé et minimum vieillesse "dès 2018" (800 euros aujourd’hui)
  • Les lunettes, soins dentaires et aides auditives "sans reste à charge" d'ici à 2022
  • Les vaccins infantiles aujourd'hui seulement recommandés "deviendront obligatoires" en 2018
  • Objectif d’équilibre des comptes de la Sécurité sociale "à l’horizon 2020"
  • Baisse d'impôts de 20 milliards d'euros au cours du quinquennat (soit 1 point de PIB)
  • Suppression de la taxe d'habitation pour 80% des Français reportée d'"ici 2022" après "concertation"
  • Le taux d'impôt sur les sociétés réduit de 33 à 25% d'ici 2022
  • Réforme de l’ISF en impôt sur la fortune immobilière effective en 2019 au lieu de 2018
  • Suppression des cotisations salariales vieillesse et chômage compensée par une hausse de la CSG "dès 2018"
  • Transformation du CICE en allègement de charges reportée à 2019
  • L'accès à la fibre optique très haut débit "d'ici 2022 partout en France"
  • Faire passer la procédure d’accès au droit d’asile de 14 à 6 mois en moyenne et "obtenir l’éloignement effectif" des déboutés
  • Convergence de la fiscalité du diesel et de l'essence "avant 2022"
  • Objectif de recycler "100% des plastiques" d'ici à 2025
  • Les maires "en zone tendue" dessaisis des autorisations d’urbanisme au profit des intercommunalités "au besoin"


Suivez les principales réactions :

18h41 - Emmanuelle Ménard (FN) a voté contre la confiance

18h38 - Luc Carvounas (Nouvelle gauche) vote contre la confiance

Les déclarations des présidents de groupe :

17h50 - Jean-Luc Mélenchon (FI) dénonce un "coup d'Etat social"

17h37 - Le groupe Nouvelle gauche s'abstiendra

17h23 - Les députés Constructifs "libres de leur vote" s'abstiendront majoritairement

17h20 - Le co-président du groupe Constructifs donne ses "lignes rouges" au gouvernement

17h14 - Le président du groupe MoDem votera la confiance au gouvernement Philippe

17h10 - Christian Jacob ne "votera pas la confiance" à Edouard Philippe

16h51 - Le président du groupe LR critique une future "purge" pour "les retraités"

16h48 - Des félicitations en forme de critiques du président du groupe Les Républicains

16h46 - Le président du groupe LREM : "A nous d'ouvrir les voies d'un avenir meilleur pour notre pays"


Les moments forts du discours d'Edouard Philippe :

16h14 - Le Premier ministre souhaite qu'à la fin du quinquennat "la France ne regrette pas d'avoir choisi l'optimisme et la confiance"

16h08 - Les permis de construire des "zones tendues" transférés des communes aux intercommunalités

16h07 - Convergence de la fiscalité de l'essence et du diesel d'ici la fin du quinquennat

16h03 - Impôt sur la fortune cantonné à la rente immobilière en 2019

15h59 - Transformation du Cice en baisse nette de charges


15h58 - Faire passer la dépense publique de 57 à 54% du PIB d'ici 2022, annonce Edouard Philippe

15h57 - Chaque citoyen disposerait d'un compte web pour faire le lien avec l'administration

15h54 - "La France ne peut demeurer à la fois la championne des dépenses publiques et des impôts"

15h52 - Budget : "Nous continuons à dépenser plus que nos recettes !", dénonce Edouard Philippe

15h50 - Réforme de la formation professionnelle l'année prochaine

15h49 - Augmentation de la CSG pour financer la suppression des cotisations salariales sur l'Assurance maladie et chômage

15h45 - Le baccalauréat réformé en 2021

15h44 - Objectif de porter le budget des armées à 2% du PIB

15h42 - Éloignement "effectif" des déboutés du droit d'asile réduction des délais d'instruction des dossiers, demande le Premier ministre

15h38 - Terrorisme : "Nous ne baisserons pas la garde", dit Edouard Philippe

15h33 - Cohésion des territoires : la fibre optique déployée partout en France d'ici 2022, assure le Premier ministre

15h32 - L'organisation du référendum d'autodétermination de la Nouvelle-Calédonie aura lieu au plus tard en novembre 2018

15h31 - Le Premier ministre confirme la promesse d'Emmanuel Macron d'une disparition de la taxe d'habitation pour 80% des Français

15h24 - Remboursement intégral, avant 2022, des soins dentaires auditifs et des lunettes promet Edouard Philippe

15h23 - Tabagisme : le prix du paquet de cigarettes porté à 10 euros

15h22 - Les vaccins de la petite enfance rendus obligatoires en 2018

15h21 - Le Premier ministre annonce la construction de 25% en plus de places de prison