twitter facebook chevron-right
Syrie

​Ayrault : "Nous ne laisserons pas Alep devenir le Guernica du XXIe siècle !"

Le ministre des Affaires étrangères a pris la parole mercredi, lors de la séance des questions au gouvernement.
Moins de 2 min
AFPAFP


Jean-Marc Ayrault a dénoncé mercredi, dans l'hémicycle, la "guerre totale contre son peuple" menée par "le régime syrien avec l'appui de la Russie et de l'Iran".

C'est la brutalité des attaques menées ces derniers jours, c'est le pilonnage systématique d'Alep, ce sont les ciblages d'hôpitaux, de convois humanitaires, qui soulèvent l’écœurement et l'indignation de la communauté internationale.Jean-Marc Ayrault

Le ministre des Affaires étrangères, qui refuse qu'Alep devienne le "Guernica du XXIe siècle", explique que Paris a proposé "la discussion d'une résolution pour obtenir un cessez-le-feu" dans la ville. "Ceux qui ne la voteront pas prendront le risque de porter la responsabilité de complicité de crimes de guerre !"

Jean-Marc Ayrault souhaite aussi "un mécanisme de surveillance collectif" ainsi que la condamnation par le Conseil de sécurité des Nations Unies "de l'utilisation, à nouveau, des armes chimiques".

L'ancien Premier ministre répondait à François De Rugy, le député écologiste (SER) DE Loire-Atlantique.