twitter facebook chevron-right

Attentats à Paris : notre dossier spécial

Une série d'attaques coordonnées ont été menées à Paris dans la nuit de vendredi 13 novembre à samedi 14 novembre. Il y a au moins 128 morts et 250 blessés.
2 min

Le rappel des faits

>> Retrouvez notre point complet

-* Au moins 128 morts et 250 blessés lors d’attaques terroristes coordonnées à Paris.

-* L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique.

-* François Hollande a décrété l'état d'urgence (consulter son discours en intégralité)

François Hollande convoque le Parlement en Congrès lundi

Le chef de l'Etat, s'est exprimé samedi matin. Il a évoqué "les barbares de Daech" et en appelle à l'"unité" des Français. Le Congrès sera réuni lundi à Versailles.

Les explications d'Elisa Bertholomey :

>> à lire : LE PEDAGO - Hollande convoque le Congrès

Le chef de l'Etat recevra dimanche l’ensemble des dirigeants des groupes parlementaires et des partis politiques

François Hollande recevra Nicolas Sarkozy dimanche à 10 heures.

La réunion avec les présidents de l’Assemblée et du Sénat, Claude Bartolone et Gérard Larcher, aura lieu dimanche à 15 heures.

Les dirigeants de partis, y compris le Front national, seront reçus à 17 heures.

Quand Hollande apprit les attaques coordonnées à Paris

>> A lire ici

Les premières réactions politiques

-* Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone et l'ensemble des présidents de groupe ont publié un communiqué commun appelant à l'union nationale.

-* Alain Juppé, Jean-Luc Mélenchon, François Bayrou, Marine Le Pen : de nombreuses personnalités politiques ont réagi sur Twitter.

>> Retrouvez l'ensemble de ces réactions

Claude Bartolone : "L'union nationale est indispensable"

Nicolas Sarkozy : "Nous sommes en guerre"

Cambadélis : "Notre peine est immense"

Barack Obama réagit

Le chef d'Etat américain s'est exprimé dans la nuit de vendredi à samedi (heure française).

>> "Liberté, égalité, fraternité : la réaction de Barack Obama"

Voir les réactions internationales

Sur les réseaux sociaux, l'opération #PorteOuverte

Les Parisiens ont ouvert leurs portes aux personnes qui cherchaient un abri pendant les fusillades et la planète entière affiche son soutien au peuple français.

>> L'élan de solidarité sur les réseaux sociaux